LE SAUNA A NOTRE SECOURS !
User Rating: / 11
PoorBest 
Le Sauna

LE SAUNA A NOTRE SECOURS !

Il n’était pas prévu que le corps humain ait à faire face aux toxines environnementales excessives, particulièrement les métaux lourds. Les toxines sont une des causes majeures de maladies, et le nombre de produits chimiques auxquels nous sommes exposés est un fait sans précédent dans l’histoire de l’humanité. Les produits chimiques toxiques s’accumulent dans nos tissus bien plus rapidement que nous ne pouvons nous en débarrasser, créant des maladies chroniques, ce qui n’était jamais arrivé jusqu’à maintenant.

La seule solution qui nous reste pour nous débarrasser des toxines : le SAUNA, puisque nos corps ne sont pas prévus pour y faire face. La chaleur permet aux cellules de relâcher les toxines, et l’hyperthermie a été utilisée dans le monde depuis très longtemps (les Indiens d’Amérique utilisaient la « sweat lodge »). Les pratiques d’hyperthermie sont connues pour réduire le niveau des toxines, telles que les pesticides, ainsi que les métaux lourds tels que le plomb et le mercure.

Nos corps ont été conçus une centaine de milliers d’années avant l’aube de l’âge du pétrole il y a un siècle. Dès lors, notre environnement est devenu une mer de toxines pétrolières solubles. Comme nous n’étions pas exposés à ce genre de toxines auparavant, la nature n’a pas prévu de moyen pour s’en débarrasser. Par conséquent, une personne moyenne accumule dans son corps entre 300 et 500 produits chimiques fabriqués par l’homme , dont la plupart n’existaient pas à ma naissance.

Le styrène (qu’on trouve dans les verres en plastique et les emballages alimentaires), on le trouve dans tous les tissus humains en Amérique. Les PCB, les dioxines, le benzène (qu’on trouve dans les boules de naphtaline et les déodorants), d’autres produits chimiques (qu’on trouve dans le savon, le shampooing et le dentifrice), le formaldehyde (qu’on trouve dans le contre-plaqué, les panneaux d’aggloméré, les vêtements indéplissables), le triclosan (qu’on trouve dans le savon antibactérien et les déodorants à mettre sous les bras), et beaucoup d’autres s’accumulent dans nos tissus et font que nos cellules fonctionnent mal.

L’effet de ces centaines de produits chimiques agissant en combinaison est catastrophique pour la santé. En éliminer autant que possible par notre alimentation et notre environnement est le premier pas. Le choix prudent de produits de soins personnels, de vêtements, de mobilier, et de produits alimentaires fera diminuer de façon significative l’exposition à ces toxines mortelles (lire le chapitre sur les toxines dans mon livre « Ne soyez plus malade »). Même comme ça, le fait de conduire notre voiture et de simplement vivre dans notre environnement pollué nous mettra en contact avec des produits toxiques. Le fait de les éviter est essentiel, mais ce n’est pas tout. Trouver un moyen de se débarrasser des toxines est le deuxième volet. Heureusement, il y a une solution : c’est le sauna.

La peau est le plus grand organe du corps et une partie importante du système de désintoxication du corps. Le sauna, c’est mieux qu’un bain de vapeur ou une chaleur humide parce que la température du corps peut être maintenue plus bas, vous permettant de rester dans le sauna plus longtemps. Rester plus longtemps est nécessaire parce que les graisses mettent plus de temps que la sueur à sortir de la peau. Après le sauna, il est essentiel de se laver au savon de Marseille, selon le Docteur Bronner. Ceci évite que les toxines ne se réabsorbent dans la peau.

Les saunas sont disponibles dans les clubs de gym et de santé. Si vous utilisez l’un de ces saunas de commerce, allongez-vous sur le banc le plus bas. Ceci exposera votre corps à une température supportable, vous permettant de rester plus longtemps. Je recommande de commencer lentement et graduellement et de rester ainsi une heure ou plus. Quand j’étais en train de récupérer, je faisais un sauna 4 ou 5 fois par semaine. Le sauna a joué un rôle décisif dans la réduction de la surcharge toxique et dans le rétablissement de ma santé. Beaucoup de gens font un sauna 30 minutes cinq fois par semaine comme entretien. L’idéal serait 1 heure. Vous pouvez utiliser ce temps-là pour faire d’autres choses telles que des exercices pour les yeux ou la méditation.

Pendant plusieurs années, j’ai cherché un sauna domestique. Je croyais avec raison que, en dehors de l’inconvénient d’avoir à prendre la voiture pour aller à la gym et de se battre pour avoir de la place dans le sauna, qu’avoir un sauna domestique m’encouragerait à l’utiliser plus souvent. Je ne trouvais pas un sauna qui réponde à mes critères. La plupart des saunas domestiques sont toxiques. Ils sont faits de matériaux, tels que le cèdre, l’acajou, le peuplier, le contre-plaqué, l’aggloméré et d’adhésifs à base de solvants, des mastics et des laques, qui libèrent des produits chimiques toxiques. Puisque le but du sauna est de se débarrasser des produits chimiques toxiques, s’asseoir dans un sauna toxique va à l’encontre du but recherché.

Mes années de recherche ont finalement été fructueuses. Je peux maintenant recommander un sauna vraiment supérieur qui répond à mes critères de qualité, sécurité et efficacité. C’est un sauna à infrarouges qui est facile à assembler ou à démonter. Au niveau taille, cela varie d’un modèle à 2 personnes à un modèle à 6 personnes. Il est économique et fonctionne sur le 110 volts. Il met environ 15 minutes à se réchauffer. Il peut se mettre à l’intérieur ou à l’extérieur. C’est possible de le mettre dans le garage.

Quelques-unes des particularités qui rendent ce sauna si spécial, c’est l’utilisation d’infrarouges en tant que source de chaleur. On a étudié ces infrarouges et on a trouvé qu’ils avaient de nombreux avantages pour la santé. C’est comme les rayons du soleil et ça aide le corps à se débarrasser des toxines. Les infrarouges pénètrent dans le tissu humain, créant une résonance naturelle avec les molécules d’eau ayant beaucoup d’effets bénéfiques. Le sauna à infrarouges consomme moins d’électricité qu’un sauna de roche conventionnelle. Il est plus économique et il chauffe plus vite. Les éléments chauffants de ce sauna particulier sont brevetés et uniques. Ce sont les plus grands et ils répartissent la chaleur de façon plus égale. Leur plus grande taille leur permet d’opérer à une température plus basse, leur permettant d’émettre plus de leur énergie, la fréquence à laquelle vibrent les molécules d’eau. Le fait de faire vibrer les molécules d’eau facilite l’élimination des toxines retenues par l’eau, ceci étant un excellent moyen de se débarrasser des toxines, telles que le mercure, qui provoque de maladies. Tout ceci répondait à mes critères de recherche.

Comme il est mentionné plus haut, la plupart des saunas domestiques sont toxiques. Celui que j’ai repéré est fait de bois le plus non toxique et anallergique disponible sur le marché. Il y a des adhésifs, des produits d’étanchéité ou des laques non toxiques utilisés dans sa construction ; il est fait de bois solide. Les câbles électriques sont protégés par des gaines en acier pour réduire l’exposition aux champs magnétiques, et ses radiateurs, systèmes de contrôle et tout ce qui concerne la cabine sont garantis à vie. Come option, on peut même ajouter une merveilleuse stéréo. Le rapport qualité-prix est excellent.

Puisque les toxines sont une cause essentielle de maladie, en réduisant la charge toxique, le sauna aide à empêcher et à inverser le processus de la maladie. En plus de la désintoxication cellulaire, on a montré que le sauna à infrarouges :

- soulage la douleur

- fait perdre du poids

- améliore la santé dans les problèmes cardio-vasculaires

- améliore la circulation du sang

- fait baisser la tension artérielle

- fait baisser le cholestérol

- stimule le système immunitaire

- réduit le stress

- accélère la réparation des blessures

- améliore la souplesse dans les articulations

- nettoie la peau

- réduit la cellulite.

De plus, des médecins alternatifs utilisent le sauna à infrarouges pour réduire les marqueurs de cancer biochimiques chez leurs patients. Des résultats bénéfiques, semblables à des traitements hyperthermiques utilisés en Europe pour le cancer, ont été obtenus.

Il est important de s’hydrater pendant le sauna. Il est recommandé de boire de l’eau pure avant, pendant et après. Une perte d’eau excessive peut déranger les rythmes normaux du cœur et peut aussi causer des malaises, des nausées et de la fatigue.

Beaucoup de gens n’aiment pas le sauna, et beaucoup de gens ayant des problèmes de santé ne peuvent pas le supporter. Leur expérience avec le sauna traditionnel est qu’à cause de l’air excessivement chaud, ils ne sentent pas bien. Même dans ces conditions difficiles, la pénétration de la chaleur du sauna conventionnel est superficielle, pénétrant seulement de quelques millimètres. Faire un sauna à infrarouges est complètement différent. L’infrarouge vous chauffe, vous, plutôt que l’air, aussi la pénétration est plus profonde. C’est souhaitable pour soigner les tissus et libérer les toxines. Pendant ce temps, on garde la température de l’air de 40 à 48° contre plus de 100° dans un sauna traditionnel.

Il faudrait faire un sauna régulièrement parce que la valeur thérapeutique de cette pratique est considérable. Des études ont montré que la combinaison d’exercices quotidiens, de suppléments alimentaires, et des saunas réguliers ont des effets bénéfiques puissants sur la santé. Comme la plupart des gens sont en surcharge toxique, des saunas réguliers ne sont pas un luxe, mais une nécessité pour ceux qui se préoccupent de leur santé. In n’y a tout simplement pas d’autre façon de réaliser la désintoxication recommandée. La perte de poids est une autre affaire. La plupart des américains ont un excès de poids et un sauna à infrarouges peut brûler jusqu’à 600 calories en 30 minutes, sans bouger un muscle, permettant de perdre du poids. Pour ceux qui en ont les moyens, vous devriez un avoir un à la maison. Si vous hésitez pour un tel achat, considérez ceci : la surcharge toxique est une des causes principales de maladie et le prix d’un sauna est bon marché, comparé au coût de la fatigue chronique, la fibromyalgie, les maladies de cœur, la sensibilité aux produits chimiques, le cancer, les douleurs chroniques et tant d’autres problèmes. Pour ceux qui n’ont pas les moyens d’en acheter ou n’ont pas de place pour un sauna, alors il est indispensable de faire des saunas réguliers dans des établissements spécialisés.