LE JARDINAGE D’INTÉRIEUR
User Rating: / 11
PoorBest 
Faire son jardin

LE JARDINAGE D’INTÉRIEUR

Par la Dr. Ann Wigmore

L’une des raisons les plus importantes de cultiver sa propre nourriture c’est l’assurance que cela donne de connaître sa valeur nutritive et de savoir qu’elle ne contient ni engrais chimiques ni pesticides. Mais ce n’est pas la seule raison. De nos jours, le coût de la nourriture ne cesse d’augmenter à une vitesse vertigineuse, alors que sa qualité est en chute libre. Vous pouvez réduire votre facture d’épicerie de la moitié en cultivant une partie de vos aliments. Les graines sont bon marché et produisent une alimentation nutritive qui équivaut à plusieurs fois leur poids et leur taille. Avec seulement quelques graines germées et cultivées vous pouvez obtenir à manger pour le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner.

Également, vous deviendrez autonome, puisque cultiver sa propre nourriture est un moyen de survie extraordinaire. Vous serez à l’abri des mauvaises récoltes, de l’irradiation, des prix des supermarchés, et même jusqu’aux guerres et à la famine.

La plupart des gens ne se rend pas compte du coût si peu cher que cela représente. En ville, il en coûte environ 20$ pour un plateau d’herbe de blé alors qu’on peut le cultiver pour des centimes. Au poids, les pousses et les graines germées représentent les aliments les plus nutritifs disponibles.

Le jardinage d’intérieur est simple, exige peu de temps, relaxe et toutes ces luxuriantes plantes vertes apportent de la vie dans votre demeure!

Il ya 35 ans, alors que je testais la valeur nutritive, la disponibilité et la rapidité de croissance de toutes sortes d’herbes et de graines, j’ai rapidement découvert que l’herbe de blé est probablement la reine des herbes. J’ai également découvert qu’il y a deux légumes verts qui sont imbattables pour leur qualité nutritive et qui se cultivent facilement à l’intérieur. Il s’agit, évidemment, des pousses de tournesol et la laitue de sarrasin. Consultez le chapitre sur les aliments vivants pour un compte-rendu de leur valeur nutritive. Les pousses de tournesol sont les graines enveloppées dans une cosse noire et rayée qui deviennent des grandes plantes de tournesol. La laitue de sarrasin a des feuilles vertes avec de longues tiges rouges, remplies de lécithine.

Je crois que vous serez surpris de constater le peu d’effort requis pour cultiver des pousses, des légumes verts et de l’herbe de blé. Vous n’avez pas besoin d’installations savantes pour cultiver des légumes verts. Vous aurez besoin des choses suivantes: des plateaux de semence de 30 X 60 cm, 3 à 6 barils de grandeur moyenne, du terreau et des vers de terre. Si vous n’arrivez pas à vous procurer ces items, ne vous en faites pas. Créez votre propre version avec les matériaux que vous avez sous la main. Une fois que vous serez installés, votre projet de jardinage d’intérieur exigera environ une demi-heure par jour.
Les étapes pour cultiver de l’herbe de blé, de la laitue de sarrasin et des pousses de tournesol

1er jour: Trempez les graines 8 - 10 heures. Égouttez et laissez germer, rincez au besoin.

2ième jour: Semez dans des plateaux de semence (30 X 60 cm), ou vos propres plateaux.

Pour semer, étendez également entre 1 et 2,5 cm de terreau dans les plateaux et couvrez complètement la surface avec des graines. Vous aurez besoin entre 400 et 500 ml de graines par plateau. (On peut facilement cultiver l’herbe de blé de façon hydroponique, i.e. sans terreau.)

Arroser vos nouvelles semences et couvrez avec un plateau propre et vide en appuyant uniformément avec un poids pour vous assurer que les graines sont en contact avec le terreau humide. Vous pouvez utiliser des assiettes ou de vieilles revues.

Les plateaux de semences de graines de tournesol et de sarrasin sont entreposés ainsi pendant 48 heures. Les semences d’herbe de blé sont entreposées pendant 24 heures.

3ième jour Découvrez les plateaux d’herbe de blé et arrosez au besoin. (C’est possible que ceux-ci n’aient pas besoin d’eau immédiatement). Les plateaux de sarrasin et de tournesol doivent demeurer couverts une autre journée.

4ième jour: Découvrez les plateaux de tournesol et de sarrasin et arrosez-les avec de l’eau filtrée ou un mélange d’engrais bio. On peut maintenir l’humidité en plaçant un plateau à l’envers au-dessus des semences. Vérifiez l’humidité du terreau en après-midi.

5ième jour: Vérifiez l’humidité et arrosez au besoin.

6ième jour: Vérifiez l’humidité et arrosez au besoin. On aura peut-être besoin de le faire 3 fois par jour. Soyez vigilants pour ne pas trop arroser, ni trop peu.

7ième jour: Récoltez avec un couteau bien aiguisé, en coupant le plus au ras du sol possible. On peut s’attendre à une taille variant entre 15 et 20 cm pour le sarrasin, le tournesol et l’herbe de blé au moment de la récolte.