La relaxation profonde amène la maturité émotionnelle
User Rating: / 4
PoorBest 
Relaxation

La relaxation profonde amène la maturité émotionnelle

Les gens qui maîtrisent l'art de vivre de façon détendue dans ce monde tendu, sont ainsi aptes à comprendre le rapport entre l'esprit conscient et la partie inconsciente de l'esprit. Encore plus important, ils sont prêts à utiliser cette compréhension pour développer rapidement et agréablement une maturité émotionnelle. De cette façon, ils deviennent des individus équilibrés de par leurs prédispositions naturelles.

Les mauvaises habitudes, ou programmations, peuvent être le résultat des habitudes physiques ou mentales, qui ont toutes les deux leur contenu émotionnel. Par contre, ce qui est normalement mental est aussi physique et ce qui est physique est aussi mental. Les bonnes habitudes sont celles qui sont constructives et utiles. Les mauvaises habitudes sont celles qui sont destructrices et nuisibles. Par la pratique, les bons patterns deviennent de bonnes habitudes. Alors les vieilles habitudes disparaissent dans le néant. L'habitude devrait plutôt se définir comme étant une répétition cristallisée. Répétez assez souvent n'importe quoi et vous en ferez une habitude.

Relaxation profonde

Abordez la technique de relaxation profonde avec un esprit ouvert. Ne croyez rien de ce que je vous dis, expérimentez plutôt et voyez ce qui arrivera. Tout ce dont vous avez besoin c’est d’une pièce silencieuse et de 30 minutes de votre temps. Laissez vos perturbateurs de paix à l’extérieur quand vous entrez dans votre pièce. Assurez-vous qu’on ne vous interrompra pas, sauf en cas d'urgence.

Placez une couverture sur le sol et enroulez étroitement une serviette de bain épaisse. Si vous le désirez, couvrez-vous avec quelque chose de léger.

Retirez toute contrainte physique comme les chaussures, les ceintures, les jarretières, les jarretelles, la gaine, le bustier, etc. Si vous vivez avec quelqu'un d'autre, demandez-leur de frapper à la porte dans 30 minutes, sinon, vous pouvez activer un mécanisme d'alarme pour vous avertir au bon moment.

L'heure idéale pour faire la relaxation profonde c’est au moment de rentrer à la maison du travail et avant de manger votre plus gros repas de la journée, que ce soit le matin, le midi ou le soir. Si ce programme est impossible, essayez de faire votre relaxation profonde chaque jour, à la même heure. Maintenant vous êtes prêts et je vous promets de vivre une expérience nouvelle et ravissante.

Ces 30 minutes sont dévouées à VOUS et à votre santé. Ainsi pendant 30 minutes, mettez vos préoccupations et vos soucis de côté et vous serez plus apte à vous en occuper lorsque vous serez énergisés et rafraîchis suite à une relaxation profonde. Allongez-vous sur le dos sur la couverture que vous avez placée sur le sol. La serviette enroulée devrait être placée sous votre nuque. Installez-vous pour que tout votre dos repose fermement sur la surface du sol. Vous êtes seuls. Vos préoccupations et vos soucis sont garés derrière la porte.

Respirer profondément. Vous expérimentez la neutralité dans votre mental au meilleur de votre capacité. Vous avez exclu toute idée d'effort et par son anéantissement, vous avez rendu possible la relaxation. Vous accueillerez toutes les expériences plaisantes qui pourront survenir. Tout votre être enregistrera fidèlement chaque sensation que votre personne entière (votre corps et votre esprit) ressentira.

Contractez tous les muscles de vos pieds comme si vous serriez un objet avec eux. Contractez-les jusqu'à ce que vous sentiez une sensation de douleur. Reposez-vous maintenant jusqu'à ce que les muscles de vos pieds se sentent engourdis. Demeurez étendus calmement pendant quelques secondes. De nouveau contractez, contractez et gardez la tension pendant quelques secondes. Reposez-vous jusqu’à ce que vous sentiez l’engourdissement total, en appréciant le sentiment de chaleur que vous sentez monter dans vos pieds. Maintenant, une troisième fois. Contractez, contractez et gardez. Et maintenant, reposez-vous, en sentant une plus grande chaleur dans vos pieds.

Prenez votre temps en faisant cette routine. Répétez la procédure pour chaque partie de votre corps. Fixez cette routine dans votre esprit vous aidera à procéder doucement, facilement et sans effort. Vous ne faites pas de l'exercice. Vous vous reposez! L'effort, c’est la tension et tout le but de cette expérience est de familiariser tous les muscles de votre corps avec la différence entre le sentiment de tension et le sentiment de relaxation. Vous avez tout votre temps, alors, demeurez calmes. Il n'y a pas le feu au lac.

Quand vous avez fini, répétez la procédure pour les muscles de vos jambes, en centrant votre attention sur eux. Si les muscles de vos cuisses ont aussi tendance à se contracter en même temps, ne vous en faites pas. C'est naturel. Éventuellement, vos muscles répondront séparément.

Des jambes, passez aux cuisses, aux fesses et au creux du dos. Comme vous adressez les différentes parties de votre corps, appréciez l’engourdissement chaud dans les différentes régions qui ont été alternativement contractées, puis relâchées et qui restent maintenant détendues. Et souvenez-vous. Ne pressez pas vos efforts. Prenez votre temps.

Suivent ensuite les muscles des épaules, puis ceux des mains, des doigts, des avant-bras et des bras. En travaillant avec vos doigts, ne les écrasez pas, ni vos mains comme si vous serriez un objet imaginaire. Contractez-les simplement, puis relaxez.

En travaillant avec vos avant-bras, vous contracterez probablement automatiquement les muscles de vos bras aussi. C'est bien. Avec le temps, cela se corrigera. Ne précipitez rien. Les bras sont suivis des muscles de cou.

Vous avez probablement remarqué comment rigides et serrés peuvent devenir les muscles de votre cou quand vous êtes tendus. Il y a une façon facile de corriger ça. Soulevez votre tête juste un peu et tournez lentement, doucement, dans un arc qui va en s’élargissant. Tournez progressivement la tête vers l’avant, latéralement, en arrière et de l'autre côté, puis répétez ces mouvements à nouveau. Environ 15 secondes suffiront. Vous sentez-vous un peu pris de vertige ? Allongez-vous en appuyant votre cou sur la serviette, la nuque touchant légèrement le sol. Demeurez allongés et silencieux jusqu’à ce que la sensation de vertige cesse.

Parce qu'il y a tant de muscles faciaux, nous les prendrons tous ensemble. Faites plusieurs grimaces, en mettant vos muscles faciaux en jeu, incluant ceux du front. L'idée est de faire monter la tension des muscles et de rester là un moment, puis progressivement de se reposer complètement. Répétez 3 fois comme auparavant. À la fin, votre visage se sentira flasque, mou et détendu. Vous n'avez pas besoin d'être timides. Personne ne vous observe.

Maintenant pour la poitrine et les muscles abdominaux. Respirez profondément, en inspirant par les narines et en expirant par les lèvres, les gardant ensemble, mais pas trop fermement. Expulsez l'air par les lèvres avec une "poussée" légère, comme si vous appliquiez les freins de votre voiture. Prêt ? Inspirez par les narines, profondément, profondément jusqu’à la capacité maximale de vos poumons puis retenez votre souffle pendant 5 secondes. Expulsez maintenant par les lèvres, doucement, aisément et complètement jusqu'à ce que votre poitrine et votre abdomen soient totalement dégonflés et détendus. Essayez de respirer autant par votre abdomen que par vos poumons et expulsez l'air des deux poumons et de l'abdomen simultanément. La respiration abdominale est désirable et utile. Avec un peu de pratique, vous pourrez le faire automatiquement. Inhalez et expirez trois fois, tel que décrit, en retenant l'air environ 5 secondes chaque fois.

Maintenant, baissez doucement les paupières. Permettez-leur de se reposer sur les globes oculaires sans aucune contraction musculaire. Relaxez maintenant et respirez doucement et profondément. Avant d'expirer, retenez votre souffle environ 3 secondes puis détendez-vous complètement. Inspirez et expirez de façon rythmée. Inspirez 1-2-3. Expirez 1-2-3. Appréciez le sentiment de détente complète de tous les muscles de votre corps. Vous êtes détendu. Vous avez chaud. Vous êtes confortable et vous êtes somnolent. Demeurez silencieux et continuez votre respiration cadencée.

Quand l'alarme sonnera, sortez doucement de votre assoupissement plaisant ou de votre sieste légère et appréciez votre état de relaxation profonde. Vaquez maintenant à vos affaires quotidiennes. Et, à propos, comment vous sentez-vous ? Évidemment, vous retrouverez tous les soucis et inquiétudes que vous aviez laissés à l'extérieur de la pièce. Mais sentez-vous qu’ils sont toujours aussi lourds qu’auparavant ? À cause d'une grande confiance en vous, en raison d'être détendus intellectuellement et physiquement, vous serez plus apte à vous occuper des problèmes que la vie continuera à mettre sur votre chemin. C'est la nature de la vie de nous présenter des problèmes à résoudre et c'est en les acceptant et les solutionnant que nous grandissons.

Si votre première expérience avec la relaxation profonde était immédiatement avant l'heure du repas, vous constaterez que vous mangez plus posément qu'auparavant. La digestion de vos aliments se fera plus aisément à cause de votre état détendu. Et ils auront meilleur goût parce que vous mangez plus lentement. Prenez le temps d’apprécier votre nourriture.

Du livret de la Dr. Ann «Relax and Survive».

Relaxation musculaire profonde

La relaxation est une habileté qui se doit d’être apprise et maîtrisée. La relaxation musculaire profonde est l’une des habilités les plus simples et le plus gratifiantes. Pratiquez cette routine lentement et au moins une fois par jour, pendant 15 à 20 minutes. Sortez toujours doucement de votre état de relaxation et ne vous exercez pas le ventre plein.

1. Enlever vos chaussures, vos verres correcteurs ou lentilles cornéennes et tout vêtement astreignant. Étendez-vous sur le dos dans un endroit silencieux, chaud, et faiblement éclairé. Laissez vos pieds et vos orteils s’étendre de chaque côté, les orteils pointant vers l’extérieur. Permettez à vos bras de se détacher de votre corps, avec vos paumes dirigées vers le plafond et à vos doigts de se courber naturellement. Inhalez et expirez doucement, profondément et naturellement, à votre propre rythme.

2. Appliquez-vous à relaxer chaque partie de votre corps, une à une. Concentrez-vous d'abord sur votre pied droit et détendez les orteils, la plante, le talon et la cheville; ayez l'impression que votre pied devient complètement détendu et flasque. Déplacez alors votre attention le long de votre jambe et détendez le mollet, le genou, la cuisse et la hanche. Faites-en autant pour votre jambe gauche.

3. Ensuite concentrez-vous sur votre main droite et détendez les doigts, le pouce, la paume et le poignet. Montez lentement le long de votre avant-bras, puis, détendez votre coude, bras et épaule. Faites-en autant pour votre bras gauche.

4. Portez votre attention sur la base sur votre colonne vertébrale et détendez les muscles de votre dos, en montant le long des muscles de chaque côté de votre colonne vertébrale jusqu'à ce que vous atteigniez votre cou.

5. Finalement, concentrez-vous sur votre visage. Détendez votre menton et votre mâchoire, en vous assurant que votre langue est détendue. Concentrez-vous sur vos yeux et votre front et enrayez tout froncement de sourcils. Maintenant vous êtes complètement détendus. Concentrez-vous sur votre respiration et chaque fois que vous expirez, laissez votre corps s’enfoncer un peu plus profondément dans le sol.

Retour à la Normale

Dès que la menace d’une situation stressante a disparu, le corps revient à la normale. Si la source de la tension n'a pas été enrayée, la pression artérielle peut demeurer élevée un certain temps. Ceci peut être une cause du développement de maladies coronariennes.

Si vous constatez que vous êtes souvent stressés et voulez épargner votre cœur, 3 choix s’offrent à vous. Vous pouvez chercher des façons de réduire la source de vos tensions, vous pouvez faire plus d'exercice pour libérer la tension accumulée, ou vous pouvez trouver des méthodes pour vous reposer quand la pression s’est relâchée. La Relaxation Musculaire Profonde décrite ci-haut n’est qu’une méthode de relaxation qui pourrait vous être utile.

Cinq façons de réduire le stress

§ Créer un programme plus clément et uniforme pour vous-mêmes, pour que vous ne soyez pas constamment sous la pression, au travail ou quand vous êtes engagés dans une activité, soi-disant, reposante.

§ Occupez-vous de votre vie personnelle aussi bien que de votre carrière. Cela implique de développer des intérêts qui ne sont pas simplement orientés vers votre travail. Développer des rapports satisfaisants avec d'autres personnes pourrait s’avérer une activité des plus importantes.

§ Faites de l’exercice régulièrement pour soulager la tension, mais essayez de ne pas prendre votre exercice trop au sérieux non plus. C’est important de jouer des jeux pour le plaisir, pas nécessairement pour satisfaire le désir ardent de la compétition ni pour gagner.

§ Trouvez le temps de pratiquer des techniques de relaxation de votre choix. Écoutez de la musique, méditez, marchez, ou développez un hobby qui vous occupera allègrement et vous rendra heureux.

§ Un style de vie constamment orienté vers le stress pourrait exiger une recherche plus approfondie des causes derrière vos habitudes stressantes, peut-être avec l'aide d'un psychiatre.