LA GUERISON ET LA SPIRITUALITE DANS LA VIE
User Rating: / 1
PoorBest 
Attitude spirituale

LA GUERISON ET LA SPIRITUALITE DANS LA VIE

A l'institut Hippocrate, nous avons découvert, au cours de ces dernières décennies, une structure cohérente et évidente à la vie humaine et à la guérison : rien n'existe sans la spiritualité.

Le fonctionnement de l'anatomie et de la physiologie et les effets que les émotions ont sur nous sont tout à fait flagrantes, et cela se comprend bien la plupart du temps. Il y a quelque chose d'indéfinissable quand on touche à la spiritualité, et cela est dû au côté abstrait et déconnecté de la vie terrestre que nous percevons. Ce caractère indéfinissable dans le processus spirituel, d'après mon observation, vient de notre incapacité à accepter tout ce qui n'est pas fondé sur des atomes, des molécules, et une structure.

Généralement, la première approche de la vie spirituelle, c'est l'intellect avec tous ses attraits systématiques et rituels. Mais afin de libérer l'esprit, il faut seulement une conscience ouverte, et non des formules intellectuelles.

J'ai acquis cette certitude en travaillant avec des milliers de personnes qui veulent faire de grands changements dans leur vie et qui veulent accomplir quelque chose de grand dans celle-ci. L'esprit qui les anime est l'élément majeur dans leur évolution personnelle. Aussi bien pour ceux qui se sont guéris d'une maladie très grave que pour ceux qui avaient une vie ordinaire mais acceptable et qui l'ont transformée en une vie heureuse -l'esprit a toujours joué un rôle important dans le processus. La plupart du temps, c'est facile d'ignorer ce qu'on ne voit pas.

Aujourd'hui, la spiritualité et la religion sont devenues des synonymes. La religion a donné une forme et un but aux gens pour comprendre et appliquer les principes et les pratiques de l'enseignement religieux. Toutefois, il nous arrive souvent de nous retrouver pris dans une réaction mécanique aux principes et rituels, ce qui empêche une expérience spirituelle.

La religion peut offrir une aide précieuse pour élever la compréhension individuelle et universelle, malheureusement à travers l'histoire, beaucoup d'enseignements ont été manipulés et vidés de leur esprit.

Nous devons mettre la théologie dans la vie de tous les jours. Nous avons besoin d'utiliser notre esprit de façon continuelle afin de bénéficier de toute l'expérience humaine. L'âme a la capacité de nous rendre sensibles à tout ce qui existe. Ce faisant, nous allons élever notre intégrité de façon importante, de telle sorte que nous allons créer une expérience spirituelle dans notre cœur vers l'extérieur. Cet extérieur peut ensuite nous retourner cette faveur dans la mesure où nous souhaitons permettre ce niveau de liberté dans notre cœur.

L'esprit nous donne des opportunités infinies pour jouir de toute pensée et action que nous permettons. Le fait de comprendre que toute implication est aussi bien spirituelle que physique et émotionnelle, peut apporter un sentiment de soulagement, ou bien peut être un fardeau au-delà de l'entendement. Le soulagement prédomine lorsque vous réalisez vraiment comment la sagesse de votre cœur vous offre un contrôle complet sur tout ce qui vous arrive. C'est perçu comme un fardeau lorsque l'esprit croit que lui seul a la responsabilité de créer une vie agréable.

 

Il y a des années, une femme gravement malade est venue à l'institut Hippocrate. Lors d'une conversation avec moi, elle a parlé des 49 années de sa vie. Ses yeux pétillaient, ses paroles élevaient nos deux esprits, alors qu'elle disait combien elle se sentait privilégiée et en sécurité d'avoir ses parents, son mari et ses enfants comme meilleurs amis. Ensemble, ils avaient créé les nombreux succès qu'elle connaissait. A la fin de cet éloge du bonheur, elle a pris une profonde respiration et a commencé à sangloter en laissant échapper ces mots-là : "Et puis, il y a six mois, le médecin m'a dit qu'il me restait six mois à vivre".

Pour la première fois depuis des dizaines d'années de travail, j'ai vu avec clarté comment la plupart d'entre nous percevaient leurs problèmes. Je lui demandai alors : "Est-ce que vous êtes la personne des 49 ans de succès ou celle des six mois de maladie ?" Aujourd'hui, des années plus tard, cette femme est non seulement complètement guérie, elle est en plein épanouissement au-delà de ses objectifs les plus ambitieux.

Ce qui nous empêche le plus d'avoir une vraie spiritualité, c'est d'accepter les problèmes comme une "réalité", et de considérer le succès comme "un manque de". Quand les gens se seront élevés à un niveau rempli de satisfaction, ils ne permettront pas au trouble de la non-conscience de les manger vivants. Dans chacun de nos mondes, il y a un niveau constant supérieur. Notre incapacité d'accepter l'amour inconditionnel nous empêche de vivre cela.

Nous pouvons nous coincer dans un manège de l'histoire. Avec le monde qui bouge plus vite chaque jour, la sécurité individuelle fond comme la glace au soleil. Ce phénomène de rapidité est notre point de départ pour aller de l'avant dans une existence sans douleur ni souffrance, en plus sans maladie ni désordre, et finalement, avec le bonheur à chaque moment de la vie. Est-ce que ceci n'est pas l'essence que chacun de nous désire vraiment ? Seuls les intellectuels les plus fervents auraient du mal à accepter cette profondeur en eux-mêmes.

Il y a d'innombrables façons d'atteindre cet état de bonheur. Ce n'est pas difficile de l'atteindre. Mais il faut avoir le courage de laisser derrière soi toutes les idées préconçues qui encouragent la limitation et les frontières. Pouvons-nous aller au-delà d'un ensemble de règles, et permettre à la force vive de la spiritualité gouverner notre existence-même ? L'excuse la plus largement admise est que la routine quotidienne nous ramène de cet état de conscience à un niveau moins conscient. Mettez-vous au défit de la possibilité que ces activités de tous les jours ont aussi un but plus élevé. Quand les gens verront que leur travail, et toutes leurs obligations sont aussi importants qu'un temps de prière, ils vont saisir la pleine chaleur de la vie spirituelle.

En dépit de l'état physique et émotionnel des choses qui peuvent arriver, nous savons que c'est du cœur de la conscience que l'on peut capturer le bonheur en embrassant l'esprit. Transformer votre vie n'est pas une question de sécurité. C'est sûrement une question de courage. Chaque pensée que nous transformons en action nous donnera la possibilité de trouver la joie dans notre quête. Quand vous vous demandez pourquoi vous faites quelque chose, demandez-vous si votre vrai désir est d'en retirer du bonheur.

 

Les jeunes enfants sont les meilleurs représentants de la possibilité de l'homme. Ils ont une pensée libre, sans limites, ils ont une ouverture authentique dans chacun de leurs actes, jusqu'à ce qu'ils intègrent progressivement le rituel de la pensée de leurs aînés.

On nous dit souvent que nous devenons plus sages avec le temps. Pourtant, nous devenons plus conditionnés et nous nous mettons dans un moule pour devenir un membre plus souple et plus acceptable de la société. La sagesse n'est pas enseignée ou apprise. Elle pénètre la vraie conscience et elle est toujours là prête à être utilisée.

Heureusement, nous ne pouvons pas contrôler ou manipuler la sagesse comme tant d'hommes ont essayé de la faire dans le passé. C'est pourquoi les enfants qui utilisent l'outil de l'instinct avec leur manque d'expérience peuvent sans crainte aller de l'avant. En tant qu'individus qui vieillissent, nous sommes limités dans notre instinct et notre sagesse en raison de l'influence toujours obsédante de l'intellect. Combien de fois vous êtes-vous trouvés en train d'analyser si vous deviez aller de l'avant, quand... une occasion s'envole ? Tandis que l'enfant ne serait pas seulement assis dans l'avion, il piloterait l'avion.

Quelquefois, on considère ce niveau de compréhension ouvert comme une théorie simple et dangereuse dans la conscience humaine. Mais il n'y a aucune raison que nous devions voir cette clarté comme négative. C’est à nous de développer la passion. La spiritualité expansive et débordante est le véritable remède à une vie malheureuse.

Il y a de nombreuses dimensions au sein d'une même pensée. C'est une question de perception. Deux personnes peuvent vivre le même événement et évaluer l'expérience de différentes façons. Par exemple, quand quelqu'un fait du sport, on conclut que c'est un acte d'amélioration physique, tandis que la personne assise peut sentir que ça lui donne de l'inspiration. Combien de fois êtes-vous conscients de ce que vous poursuivez comme but et dimension ? La perception limitée peut limiter votre vie.

L'un des événements les plus intéressants auquel j'ai jamais assisté était un rassemblement de guérison spirituelle dans une grande cathédrale catholique. Les gens venaient des quatre coins du globe pour rencontrer le jeune prêtre à la voix ténue. Comme les gens venaient le voir, il y en avait souvent qui quittait sa chaise roulante ou qui laissait tomber sa canne. Sur le plan extérieur, il semblait que le prêtre guérissait physiquement les gens, mais, en termes d'esprit, ce qui arrivait c'était qu'il y avait un élargissement de la conscience chez ces gens. Pourtant, je vois que trop de gens, plutôt que d'utiliser la sagesse de leur cœur, sont encore à la recherche du guérisseur.

Des gens proches de moi ont consacré toute leur vie à la pratique spirituelle. Je dirai sans hésiter qu'ils contribuent à l'élévation de la vie. Mais j’ai supposé qu’ils aideraient encore plus ce processus s’ils joignaient la société, plutôt que d’essayer de persuader les autres de participer à leur propre perception.

Il y a des années, alors que je donnais des conférences à Jérusalem, j'avais passé du temps avec un rabbin, qui expliquait qu'il n'y avait rien de mystique dans la vie, il n'y avait que l'incapacité pour nous de voir cela possible. En dépit de toutes les difficultés, qui prédominent dans le cadre sacré de la vie, nous sommes capables individuellement de réaliser nos propres rêves.

Comme Gandhi et Martin Luther King l'ont démontré, l'élévation personnelle engage un changement global. Chaque goutte de bonté que vous créez va amener votre esprit à un niveau supérieur utilisable. Utiliser l'esprit est l'essence de notre existence. Nous venons de l'invisible comme une étincelle de vie, que nous léguerons à l'invisible, une fois de plus. Grâce à la compréhension de l'énormité de cette pensée, nous pouvons lâcher l'idée de qui nous pensons être, et être qui nous sommes vraiment.

C'est difficile dans un monde d'illusion, qui est basé sur ce que nous voyons, touchons, sentons et goûtons. Notre signification sur le plan physique n'est qu'un rassemblement d'innombrables électrons. Un interminable flot de vie invisible coule comme la chute d'eau dans laquelle on peut se baigner, et nous restons sur le rivage, complètement secs.

Respectez-vous de telle sorte que vos rencontres soient enrichis par vos propres possibilités. N'attendez pas des actes importants et à des sauveurs pour participer à qui vous êtes. Il n'existe pas de murs que vous ne puissiez traverser ou de mondes que vous ne puissiez atteindre.

Sentez-vous l'importance profonde de l'élévation personnelle en ce moment ? Si pour vous ce ne sont que des mots sur un papier, je vous suggère de faire un enregistrement de musique baroque de Bach. Mettez-la aussi fort et agréable à l'oreille que possible. Fermez toutes les portes. Fermez les yeux. Laissez la musique calmer votre esprit et remplir votre cœur. Ou alors allez sur une plage à l'aube et dans le calme, marchez seul jusqu'à ce que le soleil réchauffe votre peau. Trouvez un endroit au centre d'une forêt et asseyez-vous en paix, en observant ce que vous ressentez. Ce ne sont que quelques moyens pour percevoir comment vous devriez être tout le temps. Au milieu d'une journée de travail très active, votre cœur devrait sentir que vous baignez dans la lumière de Dieu.

Ces sentiments sont souvent si étrangers à nous que nous trouvons des moyens de les dénoncer. Individuellement, des centaines de milliers d'entre nous ont créé des personnes négatives à travers notre propre douleur, et pour nous le plaisir de l'esprit n'est rien de plus que de l'illusion.

Dans les temps modernes, la recherche de la vie spirituelle est souvent erronée. Nous cherchons la structure et, une fois de plus, nous sommes piégés dans la pratique de la théologie. Pour chacune des billions de personnes qui résident sur cette planète incroyable, notre spiritualité est personnelle. On peut l'atteindre par les moyens les mieux connus tant que vous les prenez comme un simple tremplin. Dieu a une capacité infinie, et la plupart d'entre nous se battent toujours avec une fraction de 1% des 100 % qui sont possibles.

Notre propre arrogance nous permet de croire que nous en savons assez pour mettre des mots dans la bouche de Dieu, alors qu'il n'est pas nécessaire d'employer des mots. Chercher à l'intérieur de vous fera plus que de chercher à l'extérieur de votre conscience.

Sans hésiter, vous devriez avoir une foi aveugle. C'est la seule vraie foi qui ne demande pas de preuve sur des événements physiques. Nous pratiquons la foi aveugle de nombreuses fois sans le savoir. Par exemple, si vous avez vraiment aimé quelqu'un, vous avez fait complètement confiance à vos sentiments, et bien que vous n'ayez jamais connu l'amour physiquement, n'y avez-vous pas cru absolument ?

A mesure que nous avançons, nous sommes obligés d'étendre les limites de notre foi et de capituler tout simplement. La spiritualité n'est pas seulement réalisable, c'est votre droit de naissance. Soyez assez humble, assez courageux et assez sûrs de vous pour l'utiliser à chaque respiration.