LE CADEAU D’UN ANGE
User Rating: / 23
PoorBest 
LA PENSE POSITIVE

LE CADEAU D’UN ANGE


Je vais vous conter l'histoire d'une maman qui, un Jour, punit sa fille de cinq ans, pour avoir gaspillé un rouleau d'emballage de valeur, couleur or.

Comme les ressources financières étaient précaires, la maman devint encore plus irritée quand elle découvrit que sa fille avait utilisé le papier d'emballage pour envelopper une boîte-cadeau qu'elle avait déposée sous l'arbre de Noël.

Quoi qu'il en soit, la petite fille offrit quand même à sa mère, le matin de Noël, le présent qu'elle avait soigneusement enveloppé dans le papier de couleur or, en lui disant: « Voici Maman, c'est pour toi ».

La maman, visiblement embarrassée par sa réaction de la journée précédente, ouvrit le cadeau pour se rendre compte que la boîte était vide.

Elle parla alors à sa fille d'une manière rude: « Ne sais-tu pas, ma fille, que quand on offre un cadeau à quelqu'un, il doit y avoir quelque chose à l'intérieur de la boîte? » La petite fille en larmes, répondit à sa mère: « Oh, maman, la boîte n'est pas vide, je l'ai remplie de baisers jusqu'à ce qu'elle en soit pleine, avant de l'emballer ».

La maman, complètement renversée, tomba sur ses genoux et prit sa fille dans ses bras et lui demanda de lui pardonner pour les paroles dures qu'elle avait prononcées et la colère qu'elle avait exprimée, Peu après, un terrible accident prit la vie de sa fille, et la maman conserva la boîte dorée sur sa table de chevet tout au long de sa vie. Ensuite, à chaque fois qu'elle faisait face à un problème difficile ou qu'elle était découragée, elle ouvrait la boîte et y prenait un baiser imaginaire, en se rappelant tout l'amour de son enfant qui les y avait déposés.

 

La réalité de la vie fait que chacun de nous a reçu un tel cadeau, emballé dans du papier doré. Ce cadeau est rempli de baisers et d'amour inconditionnel.

Il n'existe aucune possession plus précieuse que l'amour. .

Ceux qui nous aiment sont comme des anges qui nous soutiennent quand nos ailes ont de la difficulté à se rappeler comment voler...

Histoire rapportée par Nicola Frassanito

Article apparu dans Le journal de Michel Dona n°39 2006