Longivité
Nourrir votre longévité : manger moins
User Rating: / 23
PoorBest 
Longivité

Nourrir votre longévité : manger moins

 
Des études publiées dans Proceedings of The National Academy of Science révèlent que manger des petites quantités d'aliments naturels ou simplement moins manger améliore a la fois la santé et la longévité. Le respect de ce principe de restriction calorique concerne avant tout les personnes âgées qui peuvent ainsi augmenter leur espérance de vie en bonne santé de 40 %. La recette consiste a manger intelligemment, a pratiquer de l'exercice physique, a bien se reposer et a vivre dans l'action.

Des recherches menées et répercutées a un niveau international démontrent que notre espérance de vie pourrait atteindre 120 ans en moyenne si nous vivions et mangions correctement, notamment en réduisant notre bol alimentaire.

Lune des plus hautes autorités en matière d'augmentation d'espérance de vie, le Dr Roy Walford du Centre médical de l'université de Californie a Los Angeles, a prouvé que notre santé s'améliore de façon globale lorsque nous réduisons notre consommation alimentaire.

Tous les livres de référence qui traitent de la longévité mettent l'accent sur l'importance de prises alimentaires réduites pour allonger notre espérance de vie. Louvrage The Fountain of Youth: Culture, Scientific and Ethical Perspectives on Biomedical Goals (Oxford University Press) est un véritable recueil d'experts des différents domaines résumés dans le titre du livre: « La fontaine de jouvence: Les perspectives culturelles, scientifiques et éthiques dans des buts biomédicaux ». Dans tous les débats sur la relation entre l'alimentation et le vieillissement, ces scientifiques réputés mettent l'accent sur la nécessité de moins manger pour gagner en vitalité et en espérance de vie.

Richard Weindruch, Ph.D., qui fut attaché au National lnstitute of Health, a dirigé des travaux non dommageables et respectueux sur un large éventail d'animaux, y compris des mammifères. On leur donna à tous un grand nombre de compléments alimentaires apportant l'ensemble des nutriments nécessaires à leur fonctionnement (vitamines, minéraux, oligoéléments, protéines.. .). On appela cette expérience « Nutrition insuffisante sans malnutrition ». Les sujets qui y ont été soumis ont presque uniformément augmenté leur vitalité, leurs capacités fonctionnelles et leur longévité (parfois de plus de 300 % pour certaines espèces) ; ils ont aussi atténué l'incidence et/ou guéri de maladies aussi graves que le ou de maladies auto-immunes (dans les cas rares de participants atteints de telles affections).

 

Brian R. Clement, Alimentation vitalité, longévité

 
L’herbe de blé, les enzymes et le vieillissement
User Rating: / 4
PoorBest 
Longivité

L’herbe de blé, les enzymes et le vieillissement

De tous les ingrédients actifs contenus dans l’herbe de blé, les enzymes sont peut-être plus importantes qu’aucun autre.

Jusqu’à maintenant, des centaines d'enzymes ont été découvertes dans les herbes. Une étude plus consciencieuse dans le futur pourrait nous aider à en découvrir des milliers d’autres, parce que l'herbe est un entrepôt d'enzymes. Quand elles sont contenues dans les aliments, ces enzymes s’ajoutent aux enzymes indigènes fabriquées par le corps humain répandant leur énergie vitale. Les enzymes les plus importantes qui ont été isolées dans l’herbe de blé sont:

§ L’oxydase de cytochrome, un antioxydant exigé pour la bonne respiration des cellules;

§ La lipase, qui décompose les gras;

§ La protéase, qui digère les protéines;

§ L’amylase qui facilite la digestion des glucides;

§ La catalase qui catalyse la décomposition du peroxyde d’hydrogène en eau et oxygène dans le sang et les cellules sanguines;

 

Read more...
 
Longévité et rajeunissement avec l’herbe de blé
User Rating: / 9
PoorBest 
Longivité

Longévité et rajeunissement avec l’herbe de blé

...Give me a field where the unmow’d grass grows,

the good green grass,

that delicate miracle, the ever-recurring grass...

(…Donnez-moi un champ ou pousse l’herbe sauvage, la bonne herbe verte, ce miracle délicat, cette herbe qui pousse sans relâche…)

Walt Whitman

 

Read more...
 
Comment vivre 100 ans
User Rating: / 17
PoorBest 
Longivité

"COMMENT VIVRE 100 ANS"
Tiré de "A la recherche d’une alimentation optimale - Volume I" de Stanley Bass

LUIGI CORNARO VÉCUT 102 ANS

Si vous suivez un régime alimentaire le moins chargé (avec un minimum d’aliments), vous pouvez arriver à une alimentation optimale. Prenons le cas de Luigi Cornaro, un homme qui, à l'âge de 35 ans était faible, malade et mourant.
Il consulta à l’époque les plus grands médecins de Gênes, en Italie. Il demanda aux médecins, «Que puis-je faire ?" Un des ces médecins lui dit : "Regarde, Luigi," (Luigi était un noble) "réduisez votre vie effréné, arrêtez de boire, et arrêtez de manger la nourriture riche, mangez aussi peu que vous le pouvez, et n’abusez pas de votre corps. Cela vous donnera la santé. "

 

Read more...